La meilleure façon pour les hommes de nouer une écharpe

Avec un bon manteau d’hiver, vous devez bien sûr avoir une bonne écharpe chaude. De nombreuses personnes ne connaissent qu’une seule façon de nouer un foulard. Et ce n’est pas la manière la plus élégante. Heureusement, on propose aux hommes d’excellentes façons de nouer une écharpe.

1. le rustre de la ville

Lorsque vous êtes dehors à l’air libre, le City Slicker est probablement le moyen le plus pratique de nouer votre écharpe. C’est élégant, mais sans être trop compliqué. Pour obtenir le style « citadin », pliez votre écharpe en deux dans le sens de la longueur et passez-la autour de votre cou. Puis vous attachez les extrémités libres dans la boucle qui sort du pli. De cette façon, vous avez l’air soigné et vous épousez toujours la forme de votre tenue. Peu importe que vous portiez un épais manteau d’hiver, des chinos ou même un simple costume.

2. Sophistiqué

L’homme d’affaires ne peut se passer de l’élégance. Le « Sophistiqué » est une technique de châle qui n’est pas appelée ainsi pour rien. C’est l’équilibre parfait entre une technique bien pensée et un style plus décontracté. Le Sophistiqué est fait comme ça : Enroulez d’abord l’écharpe autour de votre cou, en laissant une extrémité légèrement plus courte que l’autre. Puis enroulez le long bout sans serrer autour de votre cou. Ou, si vous préférez une écharpe plus épaisse, enroulez-la deux fois autour de votre cou, en orientant les deux extrémités vers l’avant. Le fait de garder une extrémité un peu plus longue que l’autre crée un effet ludique. Ce look fonctionne très bien avec des cardigans.

3. Connoisseur

Pour les connaisseurs : une technique au nom français. Il est parfait pour l’homme qui aime les belles choses de la vie. Pour obtenir le Connoisseur, mettez votre écharpe autour de votre cou de manière à ce que les deux extrémités soient égales à l’avant. Puis jetez une extrémité sur votre épaule et l’autre sur le dos. Vous pouvez ajuster la longueur en fonction de ce qui vous convient. Ce style peut être porté de manière ample ou serrée sur une veste au décolleté plus ouvert. Le Connoisseur donne à votre manteau d’hiver un aspect encore plus frais.

4. Ivy Leaguer

Vous pouvez vous donner un petit air BCBG avec le Ivy Leaguer. Elle est non seulement élégante, mais aussi étudiante. Vous pouvez le porter de toutes sortes de façons : de très formel à très décontracté. Cela dépend juste de l’allure de votre tenue. Vous pouvez draper l’écharpe sur le manteau, ou ouvrir un peu le manteau et rentrer l’écharpe en partie dans le manteau. Mettez l’écharpe avec les deux extrémités sur vos épaules, autour de votre cou. Croisez-les et rentrez le long bout. Assurez-vous que votre écharpe fait tout le tour de votre cou et que les extrémités sont de la même longueur. Les extrémités peuvent ensuite être rangées.

5. Weekender

Avec la technique du « Weekender », c’est toujours le week-end. Pas chic, pas élégant, mais totalement détendu et décontracté. Contemporain et nonchalant. Commencez par une extrémité à l’avant et rentrez-la près de votre cou. Tordez le long bout autour du cou jusqu’à ce qu’il soit court. Rentrez les deux extrémités dans la courbe de l’écharpe et le tour est joué. De cette façon, vous êtes assuré de ne pas avoir froid au cou !

6. Jet Setter

Le Jet Setter est un style classique. Il s’agit d’un point très simple, mais qui est toujours populaire. Enroulez d’abord l’écharpe autour de votre cou, avec une extrémité plus courte que l’autre. Veillez à ce que l’extrémité la plus longue de l’écharpe se trouve sur le devant de votre cou et laissez cette extrémité pendre un peu sur votre épaule. Si vous avez une écharpe plus longue, enroulez-la autour du cou avant de jeter l’extrémité la plus longue sur l’épaule. Ce point vous donnera l’air d’un vrai globe-trotter en un rien de temps !

Quitter la version mobile