Le boom des LED : les écrans redonnent-ils de la vitalité aux hommes fatigués ?

On passe de plus en plus de temps devant des écrans de plus en plus grands, tant sur le plan privé que professionnel. Cela signifie que la quantité de lumière des écrans qui atteint les yeux augmente, également. Les écrans éclairés par des diodes électroluminescentes (LED) qui font leur apparition pourraient bien poser des problèmes à cet égard, car leur lumière a une composante bleue nettement plus importante que celle des écrans LCD ordinaires, et la lumière bleue a un effet biologique important. Selon une étude, l’utilisation continue des écrans modernes affecte l’état d’esprit et le rythme.

Les causes

Dans l’œil humain, il existe des cellules photosensibles qui ne servent pas à la vision, mais régulent la production de mélatonine. La mélatonine est une hormone grâce à laquelle le corps contrôle le rythme jour-nuit. Ces cellules sont, particulièrement, sensibles à une longueur d’onde autour de 464nm (bleu ciel). Ainsi, le bleu ciel tient éveillés parce qu’il signale à les sens qu’il fait jour.

Effet d’écrans éclairés sur le bien-être humain

Toute personne qui reste longtemps assise devant un téléviseur ou un écran LED à forte teneur en bleu, tard dans la nuit, pourrait, donc, régler son horloge interne. Tant l’évaluation subjective que les mesures objectives des paramètres physiologiques ont montré de nettes différences en matière de fatigue. Les mouvements oculaires lents se sont produits 30 % moins souvent avec l’écran LED, les temps de réaction ont diminué de 8,5 % et l’horloge interne a été décalée de 30 minutes à une heure. Le graphique montre la concentration de mélatonine dans la salive en fonction du temps. Si vous regardez le diagramme sur l’axe du temps, vous pouvez voir qu’avec l’augmentation de la teneur en bleu (courbe bleue), vous n’êtes aussi fatigué qu’une demi-heure plus tard qu’avec l’écran normal (courbe orange). Le “moniteur bleu” a, donc, rendu les 12 hommes environ 30 % plus alertes.

Bien sûr, ce n’est pas forcément souhaitable le soir. Toutefois, les personnes qui vont travailler tôt le matin en hiver (lorsqu’il fait encore nuit dehors) peuvent souhaiter que le moniteur ait un effet stimulant. D’ailleurs, d’autres études ont montré qu’un manque de lumière bleue, pendant la journée et surtout le matin peut entraîner des troubles du sommeil.

À l’avenir, les sources de lumière LED continueront à se développer. Par conséquent, un moniteur à activation réglable serait souhaitable. La composante bleue physiologiquement efficace de la lumière d’affichage peut être modifiée de manière sélective, sans distorsion des couleurs. De cette manière, l’influence de la lumière du moniteur pourrait être adaptée à la sensation souhaitée par l’utilisateur et son bien-être et ses performances pourraient être améliorés.